Texte et photos : Swiss Cycling

 

23.10.2016

Les championnats d'Europe sur piste à Paris se sont terminés pour le Swiss Cycling Team avec la huitième place du duo Perizzolo/Marguet dans la madison. La course de 50 km sur 200 tours a été dominée par les équipes d'Espagne, de France et de Belgique, mais le duo composé par Loïc Perizzolo et Tristan Marguet s'est bien defendu et ils ont terminé à la huitième place avec le total de six points. Résultats

 

22.10.2016
Jour sans pour Claudio Imhof
Claudio Imhof était en lice pour la course aux points. Pour le medaillé de bronze des derniers championnats du monde c'était une journée sans. En effet le Thurgovien termine à la 17ème place. De même pour Gino Mäder et Tristan Marguet, qui terminent 21ème et respectivement 24ème dans la poursuite individuelle. Virginie Perizzolo-Pointet termine 18ème de l'Omnium féminin.

L'équipe entraîné par Daniel Gisiger peut rentré à la maison très satisfaite. En effet avec deux titres de champions d'Europe dans la scratch et dans l'élimination, ainsi que la médaille d'argent dans l'omnium, ces championnats continentaux ont été, avec Grenchen 2015, l'un des plus fructueux de l'histoire de Swiss Cycling.

21.10.2016

Encore l'Argent pour Gaël Suter dans l'Omnium

  

 

La délégation suisse a cueilli sa quatrième médaille aux Championnats d'Europe à St-Quentin-en-Yvelines. Dans la banlieue parisienne, Gaël Suter a remporté sa deuxième médaille avec l'argent en omnium.

Dans l'épreuve finale de la course aux points, il n'a manqué que trois points à Gaël Suter pour s'adjuger sa deuxième médaille d'or après le scratch. Le titre est revenu à l'Espagnol Albert Torres. Comme le vaudois, le pistard ibérique s'est assuré une médaille en prenant un tour dans la course aux points. Suter, qui avait pris un tour aussi vers la mi-course, possédait une belle réserve de neuf points sur le Français Benjamin Thomas, classé troisième.

„C'est un sentiment vraiment bizarre... Sur le moment c'était vraiment une grande déception car j'avais vraiment de supers jambes jusqu'à trente tours de l'arrivée. J'ai un peu serré le moteur sur la fin de course et Albert Torres était très fort aujourd'hui... J'aurais signé pour une médaille d'argent ce matin mais perdre si près du but fait quand même mal. „ commente Gaël Suter à Directvelo. „C'est vrai que Thomas et Consonni m'ont rendu la course difficile ! J'ai essayé de gérer mon avance mais ils attaquaient chacun leur tour. Pendant ce temps, Albert Torres se faisait oublier. Quand il est parti, il a tout de suite fait le trou. J'espérais qu'il coince et que nous pourrions revenir mais tout le monde était à fond dans le peloton. Et lui a un gros moteur ! C'est un des plus grands coureurs sur piste actuellement. J'ai gagné le scratch dans le six derniers tours. Ce soir c'est l'inverse ! Je suis quand même content."

Dans cet omnium désormais disputé sur le nouveau format de quatre disciplines en un seul jour, pouvait tout de même savourer l'argent. En outre, le champion suisse de spécialité n'a pas brillé seulement dans la course aux points mais il s'est aussi classé deuxième de l'élimination et et troisième de la nouvelle discipline, la course tempo de 10 km.


20.10.2016

Loïc Perizzolo champion d'Europe

Les pistards suisses n'en finissent plus de surprendre aux championnats d'Europe de Saint-Quentin-en-Yvelines. Au lendemain du titre du Vaudois Gaël Suter en scratch, et de la troisième place du Schwytzois Giuseppe Atzeni en demi-fond, le Genevois Loïc Perizzolo s'est adjugé l'or dans la course à l'élimination.

Le pistard de Perly a remporté sa première médaille d'or à ce niveau le jour même de ses 28 ans. Et pour s'offrir ce très joli cadeau d'anniversaire, il a devancé le Grec Christof Volikakis et le Tchèque Jiri Hochmann. Dans une discipline où un coureur est éliminé tous les deux tours, Loïc Perizzolo a parfaitement joué le coup tactiquement. Toujours bien placé, il a pu économiser ses forces jusqu'à la finale, où il a nettement devancé Christos Volikakis.

„Depuis 2007, le championnat d'Europe tombe pendant mon anniversaire ! Après le titre de Gael Suter sur le scratch hier, je me disais qu'il fallait que je marche (rires). J'ai de bonnes jambes depuis quelques jours et je savais que je pouvais être devant si je courais juste. J'ai essayé de rester à l'avant pour ne pas perdre de force inutilement. Quand le staff m'a annoncé qu'il ne restait plus que dix en piste, là je me suis dit : "C'est pour moi !". Et puis voilà !" affirme Loïc Perizzolo, tout sourire.

Belle réussite
Le Genevois n'est que le troisième Suisse à devenir champion d'Europe sur piste, une compétition qui existe depuis 2010. Avant lui, Gaël Suter, vainqueur du scratch mercredi, et Stefan Küng, sacré l'an dernier à Granges en poursuite individuelle, avaient connu cet honneur.

Belle réussite
Le Genevois n'est que le troisième Suisse à devenir champion d'Europe sur piste, une compétition qui existe depuis 2010. Avant lui, Gaël Suter, vainqueur du scratch mercredi, et Stefan Küng, sacré l'an dernier à Granges en poursuite individuelle, avaient connu cet honneur.


19.10.2016

Gaël Suter décroche l‘or

Début explosif pour le Swiss Cycling Team: Gaël Suter a réalisé un véritable exploit mercredi soir, en remportant la médaille d'or du scratch des Championnats d'Europe à Saint-Quentin-en-Yvelines. Giuseppe Atzeni, avec le pilote René Aebi, remporte la médaille de bronze en demi-fond.

A l'issue des 15 km (60 tours) de l'épreuve du scratch, le Vaudois s'est imposé devant le Polonais Adrian Teklinski et le Néerlandais Wim Stroetinga. Après que le Polonais Teklinski ait pris un tour, à 18 tours de la fin Suter attaque et réussi à doubler le peloton à sept tours de l'arrivé. Ils étaient donc deux à se battre pour la médaille d'or finale, mais c'est Suter qui a eu le dernier mot et remporte ainsi le titre européen en scratch. „Quand je suis revenu sur le peloton, j'ai vu que Teklinski perdait des places. Je pensais rester dans sa roue pour le sprint mais ça s'est lancé à trois tours de la fin, j'ai vu qu'il lâchait de la roue", explique le vainqueur du jour.


A 24 ans, le pistard de Villeneuve n'avait encore jamais été à pareille fête sur la scène internationale. Il signe la plus belle performance de sa carrière. „ Déjà la veille de la course j'étais très confiant et je sentais que je pouvais le faire. Ce soir, ma tactique a fonctionné et j'ai véritablement remporté la course. C'est juste incroyable, j'y crois pas encore!" affirme un Gaël Suter euphorique au téléphone.



On notera que le scratch, une discipline qui n'est pas olympique, continue de sourire aux Suisses. L'an dernier aux Européens de Granges, c'est le Valaisan Tristan Marguet qui s'était distingué dans cette épreuve en prenant la médaille d'argent.

Médaille de bronze pour Atzeni
Pour la première fois, les championnats d'Europe de demi-fond ont été intégrés avec les autres catégories. Giuseppe Atzeni, avec son pilote René Aebi, remporte la médaille de bronze, suivi par Peter Jörg (avec Thomas Baur) qui termine quatrième.

But atteint pour la poursuite par équipes
La Suisse, qui n'alignait pas ses meilleurs éléments, s'est classée au onzième rang à seulement 0,19 secondes de la huitième place et d'une qualification pour le premier tour. L'équipe entraînée par Daniel Gisiger avec au départ Gino Mäder, Loïc Perizzolo, Claudio Imhof et Gaël Suter, a terminé les quatre kilomètres avec un chrono de 4'05''354, un temps que l'équipe s'était fixé avant les championnats d'Europe.

NB: La finale s'est disputée le 21.10.2017 : 1. France en 3'57"594   2. Italie en 3'58"871
.