LE PLAISIR DES RANDONNEES....     ... OU DE LA COMPETITION !

 

Dans notre société où les contraintes et les interdits sont toujours plus nombreux, voire pesants, le vélo-tout-terrain (VTT) apparaît comme un merveilleux moyen de délassement. Voilà une discipline qui permet de découvrir les plus beaux paysages tout en s'oxygénant profondément. Le randonneur doit s'astreindre toutefois à certaines règles :

1. Les utilisateurs de vélos de montagne ont soin de la flore et de la faune. Ils sont conscients de leur propre responsabilité vis-à-vis de l'environnement.

2. Les utilisateurs de vélos de montagne cèdent dans tous les cas, la priorité aux randonneurs et ils les traitent avec égard.

3. Les utilisateurs de vélos de montagne n'utilisent que les chemins, les routes existants, ainsi que les parcours qui leur sont spécialement destinés.

La compétition

Au même titre qu'une course de vélo sur route, il est nécessaire de posséder une licence pour participer aux compétitions organisées sous l'égide de la Fédération Cycliste Suisse (Swiss-Cycling) ou aux compétitions internationales.

.

Catégories :

- Juniors (17 - 18 ans)

- Hommes (19 ans et plus)

- Dames

- Elites (dès 19 ans après avoir obtenu le nombre de points nécessaires pour le passage dans cette catégorie)

- Masters (30 ans et plus)

 

Types de courses

1. Cross-country sur circuit ou "XC"

L'épreuve de cross-country se dispute sur un circuit d'au moins 6 Km. La durée de l'épreuve peut varier d'une catégorie à l'autre.

2. Cross-country en ligne ou "PP" (point to point racing)

Le parcours d'une épreuve de cross-contry en ligne se dispute sur un parcours d'au moins 25 Km, sans excéder 100 Km. Les variations de la dénivellation sont importantes. Les départs sont donnés en groupe ou individuellement (course contre la montre).

3. Cross-country sur circuit court ou "SC" (short course racing)

Le parcours de cross-country dit "court" compte au maximum 6 Km par tour. Le départ et l'arrivée se trouvent au même endroit. Des obstacles naturels ou artificiels ne sont autorisés que si une sécurité totale peut être assurée.

4. Descente ou "DH" (downhill)

Le parcours présente des secteurs de types différents : pistes étroites et pistes larges, chemins forestiers, pistes champêtres, pistes en forêt et piste rocailleuse avec des variations de tronçons techniques et rapides. Le coureur doit faire preuve d'une grande habileté technique. La longueur d'une descente peut varier entre 1.5 km et 3.5 km.

5. Montée ou "HC" (hill climbing)

Course en ligne comprenant au moins 80 % de montée. Départs donnés en groupe ou individuellement (Course contre la montre). La course débute en un lieu pour se terminer en un autre endroit , situé à une altitude plus élevée.